Accueil Société

Carte blanche: «En pleine pandémie, les gouvernants s’attaquent à la démocratie participative du jury citoyen»

Certains ont visiblement trouvé plus urgent et plus important à faire que se mobiliser face à la terrible crise sanitaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Une offensive éclair, pilotée par le ministre de la Justice Koen Geens, fait actuellement pleuvoir sur le Parlement un déluge de textes réformant (à nouveau !) la justice. Parmi ceux-ci, le dépôt le 11 mai d’un nouveau code de procédure pénale (726 pages) qui prévoit notamment la suppression totale et définitive du jury citoyen et de la Cour d’assises, dont le ministre a juré la perte depuis longtemps.

Nous pensions naïvement le Gouvernement et le Parlement complètement mobilisés face à la terrible crise sanitaire, économique et sociale causée par la pandémie Covid19. Nous pensions qu’ils travaillaient nuit et jour à relancer notre pays et protéger la vie des citoyens. Certains ont visiblement trouvé plus urgent et plus important à faire.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

33 Commentaires

  • Posté par Biot Philippe, mercredi 3 juin 2020, 10:23

    La démocratie a eu besoin de beaucoup de luttes pour arriver au principe de base: un citoyen est un citoyen responsable, avec la seule condition de l'âge. un petit rappel, suffrage universel pour les hommes: 1919 les femmes peuvent voter depuis 1948., époux pleinement égaux: 1978. , .....Pas touche!

  • Posté par Estersohn Willy, mercredi 3 juin 2020, 9:49

    Les juges veulent anéantir le peuple et donc la démocratie !,,,,!,,,,,!,

  • Posté par NOBEN Karl, mercredi 3 juin 2020, 10:36

    Ne mélangez pas tout, c'est le politique qui ne donne pas les moyens à la justice d'impliquer des jurés non professionnels. Il y a certainement des juges que cela ennuie, mais c'est ici le politique qui est à la manoeuve...

  • Posté par LAMBOTTE Jean-Pierre, mercredi 3 juin 2020, 9:39

    J'avais une opinion assez favorable de M. K. GEENS jusqu'ici. Mais je trouve que ce projet est inacceptable. S'il se trouve une majorité pour l'approuver, JAMAIS PLUS je ne voterai pour les partis qui l'auraient voté, comme c'est déjà le cas actuellement pour certains d'entre eux à qui je ne peux pardonner des erreurs passées. Il m'avait aussi semblé que le gouvernement actuel était en affaires courantes, avec pouvoirs spéciaux limités ...

  • Posté par LAMBERT André, mardi 2 juin 2020, 23:10

    A part ça, on attend toujours les 2 filtres qu'il aurait commandés pour placer dans nos masques. Comme beaucoup d'autres commandes, elles se sont sans doute aussi perdues en route. Paroles paroles, comme beaucoup d'autres de ses collègues.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs