Accueil Société

Coronavirus: tous les aéroports belges considérés comme zone à risque

La Grèce s’est inspirée du document de l’Agence européenne pour la sécurité aérienne pour imposer des tests aux voyageurs provenant de certaines destinations.

Temps de lecture: 2 min

L’information a déjà beaucoup circulé. En Grèce, les touristes en provenance d’un aéroport belge seront tous testés et devront rester en quarantaine 7 ou 14 jours en fonction du résultat de celui-ci.

La décision du gouvernement grec n’est pas arbitraire. Elle s’est basée essentiellement sur un document de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) qui a établi une liste des aéroports situés dans les zones touchées à haut risque de l’infection au coronavirus. Dans cette liste qui est régulièrement mise à jour, tous les aéroports belges sont considérés comme une zone à risque.

Concrètement, ça change quoi ?

Dans l’exemple grec, les voyageurs qui ne viennent pas de zone à risque ne seront soumis qu’à des contrôles aléatoires à l’arrivée. Un test qui deviendra obligatoire si un voyageur vient d’une zone à risque. Après une nuit imposée dans un hôtel désigné (le temps de connaître le résultat), le voyageur devra se mettre en quarantaine sept jours (si le test est négatif). Par contre, si le résultat est positif, une quarantaine surveillée de deux semaines est prévue.

À lire aussi Déconfinement: comment relancer la Belgique?

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Debrabander Jean, mardi 2 juin 2020, 7:26

    Juste retour du bâton, quand, en pleine pandémie, on voyait Brussels Airport laisser débarquer tout le monde sans aucun contrôle.

  • Posté par cluzeau jean, lundi 1 juin 2020, 17:36

    Tous les signaux sont au vert.Et le lendemain les aéroports belges sont considérés comme zones à risques.Les excursions d'un jour sont interdites mais les bourgmestres de la côte sont très satisfaits du comportement des touristes d'un jour. Tout cela devient du grand n'importe quoi !

  • Posté par cluzeau jean, lundi 1 juin 2020, 17:36

    Tous les signaux sont au vert.Et le lendemain les aéroports belges sont considérés comme zones à risques.Les excursions d'un jour sont interdites mais les bourgmestres de la côte sont très satisfaits du comportement des touristes d'un jour. Tout cela devient du grand n'importe quoi !

  • Posté par Cambier Bernadette, lundi 1 juin 2020, 16:20

    Chez nous pas de problèmes, les portes sont grandes ouvertes et bien venue à tous !!!! Belgique et surtout Wallonie: " Terre d ' acceuil " Chers concitoyens faites vivre votre tourisme local !!!!!!

  • Posté par Colmant Mathieu, lundi 1 juin 2020, 16:13

    Concrètement, prenez le train jusque Lille ou l'Allemagne, et partez de là-bas !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko