Fred parcourt 600 km à vélo pour rejoindre son club de football: un incroyable défi pour la bonne cause

@News
@News

L’attaquant brésilien Fred, qui a rempilé à Fluminense à 36 ans, a décidé de rallier le club de Rio de Janeiro à vélo, en se lançant lundi dans un raid cycliste solitaire de 600 km depuis Belo Horizonte dans le sud-est du Brésil.

Grâce au « Tour de Fred » (en français dans le texte), qui doit durer cinq jours, l’ancien Lyonnais a annoncé sur Twitter vouloir « venir en aide à près de 4.000 familles » pauvres à qui seront distribués de la nourriture et des produits de première nécessité.

L’avant-centre s’est engagé à offrir un panier de vivres pour chaque kilomètre parcouru, tout en lançant une campagne de dons en ligne en faveur des populations défavorisées touchées de plein fouet par la pandémie de Covid-19.

Fred est parti lundi à l’aube de la localité de Congonhas, à 80 km de Belo Horizonte, et doit rejoindre Rio par des petites routes et des chemins de terre, en compagnie de son préparateur physique.

Ils ont décidé de s’éloigner des routes principales pour éviter le trafic de poids lourds, mais aussi tout rassemblement de fans en pleine pandémie de Covid-19.

La ligne d’arrivée sera officiellement franchie quand il atteindra le centre d’entraînement de Fluminense, près du Parc olympique des JO-2016.

Champion olympique de volley-ball en 2004, Nalbert a proposé sur Twitter à Fred de l’accompagner pendant quelques kilomètres, même s’il se dit fan de Flamengo, rival historique de Fluminense.

Natif de Teofilo Otini, près de Belo Horizonte, Frederico Chaves Guedes, qui a évolué à l’Olympique Lyonnais de 2005 à 2009, a fait les beaux jours de Fluminense par la suite (2009-2016), remportant notamment deux titres de champion national (2010 et 2012) avec les tricolores de Rio.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • SOCCER JPL D14 MOUSCRON VS CLUB BRUGGE

    Par Christophe Caulier

    Mouscron

    D1A: Mouscron verrouille un point bonus contre Bruges

  • PHOTONEWS_10883631-059

    Par Alexandre Cuitte

    Standard

    Anderlecht, la victime préférée de Maxime Lestienne

  • PHOTONEWS_10887881-006

    Par G.R. et X.TH

    Anderlecht

    Le futur du Sporting d’Anderlecht continue de se jouer en coulisses

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous