Les infos dispensables (ou pas) sur le coronavirus: à propos de l’Atomium et du couac outre-Quiévrain

Sophie Wilmès était présente, ce lundi, lors de la réouverture officielle de l’Atomium.
Sophie Wilmès était présente, ce lundi, lors de la réouverture officielle de l’Atomium. - Photo News

1. Le chiffre du jour : 6,5 millions

6,5 millions d’euros, c’est le budget que le gouvernement wallon alloue pour relancer le secteur du tourisme, pour permettre à ce dernier d’être fin prêt quand le retour massif des touristes sera autorisé par le conseil national de sécurité, ce qui semble imminent. La moitié de cette somme (3,25 millions) ira aux hébergements et aux attractions touristiques. La Wallonie veut aussi aider par des subventions les attractions touristiques et les associations de tourisme social. Partirez-vous, vous aussi, en Wallifornie ?

2. L’image du jour

C’est le témoignage choc d’une infirmière, héroïne des temps modernes, qui décrit comment les économies et fermetures de lit dans les hôpitaux ont conduit à une impasse sanitaire, un choix mortifère qui se conclut par un bilan meurtrier. Cinglant et glaçant à la fois.

3. La citation du jour

« Il aurait dû être communiqué plus rapidement qu’il y avait des accords avec les Pays-Bas, l’Allemagne et le Luxembourg et que ceux-ci n’étaient pas encore terminés vis-à-vis de la France. Je regrette que la communication n’ait pas suivi de manière aussi claire que la situation l’était », a estimé la Première ministre, après le beau pataquès de ce week-end à la frontière française, où nombre d’automobilistes belges se sont fait refouler par la maréchaussée d’outre-Quiévrain.

4. La bonne nouvelle du jour : l’Atomium rouvre ses boules

L’Atomium, symbole touristique de Bruxelles, est à nouveau accessible au public depuis ce lundi, signe d’un retour à la normale, du retour des touristes dans la capitale, on l’espère très vite. La princesse Astrid a coupé le cordon de l’entrée pour marquer officiellement la réouverture du site. Durant la Brabançonne qui s’est fait entendre, le drapeau belge a repris sa place au sommet de l’Atomium. Un drapeau remerciant le personnel soignant avait été dressé à sa place au plus fort de l’épidémie. l’Atomium sera accessible du jeudi au lundi inclus, de 10h à 18h. La capacité d’accueil a été limitée à 150 visiteurs en même temps. L’ascenseur ne peut être utilisé que par six personnes à la fois au lieu des 16 habituellement. La température des visiteurs est prise à l’entrée.

5. Le détournement du jour : nos voisins Marie-Cécile et Charles-Emmanuel

Marie-Cécile et Charles-Emmanuel parlent de leur déconfinement. C’est un peu long, c’est un peu lent, mais cela a le goût d’un apéro entre voisins, où l’on se raconte des bêtises et quelques vérités, où tout coule paisiblement, arrosé d’un peu de rosé. Cela le goût des apéros que l’on voudrait vite retrouver.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous