Accueil Cartes blanches du MAD

Le MAD donne carte blanche à la photographe Lynn Vanwonterghem

Elle dévoile ici quelques images de son nouveau travail ainsi que deux aquarelles réalisées ces derniers jours.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 2 min

Née en 1995 à Liège, Lynn Vanwonterghem se fait remarquer avant même sa sortie de l’institut Saint-Luc avec un travail centré sur l’humain. Pour évoquer cette humanité, la jeune fille se tourne d’abord vers ceux qui l’entourent : un groupe d’amis dans son village natal de Magnée. « Je peux laisser tomber une grosse soirée à Liège pour rester simplement avec deux ou trois copains dans mon bled pourri », rigole-t-elle à l’époque. Sa série Le bout du monde attire les regards par sa justesse, sa simplicité, cette façon qu’elle a de transformer une scène quotidienne banale en une image semblant sortir d’un film plein de mystère.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs