Accueil Médias

Google précipite-t-il les éditeurs dans le gouffre?

Les nouvelles règles de consentement des cookies ultra-strictes ont un goût amer pour certains médias. Pour Google, ce zèle à se mettre en conformité serait une manière d’éviter un démantèlement. Voire… de s’y préparer.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 6 min

Au mois de janvier, Google avait créé une secousse sismique d’une rare intensité dans le monde de la publicité en ligne en annonçant la fin des cookies tiers dans les deux ans. Les cookies, ce sont ces petits fichiers qui se logent dans votre navigateur Web pour récolter un certain nombre de vos données personnelles. Il peut s’agir de cookies de session (typiquement, le « panier » qui se remplit avec vos achats en attente sur un site de commerce en ligne, votre connexion à un site de presse, comme Le Soir Plus…). Les cookies tiers, eux, sont ceux déposés par d’autres acteurs que le propriétaire du site. Ils sont utilisés pour cibler les publicités en ligne (comme Zalando qui vous suit de site en site pour une paire de baskets).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs