«Douf», «nareux», «covid»: les nouveaux mots qui entrent dans le Petit Robert

«Douf», «nareux», «covid»: les nouveaux mots qui entrent dans le Petit Robert
Pisit Heng

Sur toutes les lèvres mais absent du lexique, le mot « déconfinement » fait enfin son entrée dans le Petit Robert à côté de mots moins réjouissants comme « covid », mais les nouveaux mots de l’édition 2021 du Petit Robert (en librairie à partir du 4 juin) ne se limitent pas à la sphère sanitaire.

Parmi les mots nouveaux on relève « cloud », « collapsologie » ou « sexto ». Si beaucoup de nouveaux mots sont d’origine anglo-saxonne, on se régale avec les mots venus de la francophonie.

On apprend ainsi qu’en Belgique, lorsqu’il fait « douf », c’est que le temps est lourd. On qualifie de « nareux » ceux qui se montrent difficiles quant à la propreté de la nourriture et des couverts. Un « succès bête » est un succès considérable alors qu’un « bête papier » est un papier ordinaire, sans importance. « Avoir le cul dans le beurre », c’est vivre dans l’aisance. Quant à l’expression « pincer son français », elle signifie « parler le français avec une certaine préciosité ou avec l’accent parisien ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous