Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: comment la rhétorique rageuse de Trump attise la contestation

L’Amérique est en proie à un déferlement de colère historique suite à la mort de George Floyd, un homme noir asphyxié par un policier blanc. Loin d’apaiser, les mots rageurs du président américain ne font qu’aviver le courroux de la rue.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

C’était en janvier 2017. Une main en l’air, l’autre sur la Bible, le fraîchement élu président américain jurait qu’il mettrait fin « au carnage américain ». L’on aurait pu penser qu’avec l’exercice du pouvoir, Donald Trump se serait assagi. Qu’après le désastre de Charlottesville, il aurait remisé sa rhétorique belliqueuse au placard, préférant jouer la carte de l’apaisement pour répondre à la colère historique qui secoue les Etats-Unis suite à la mort de George Floyd, un homme noir asphyxié par un policier blanc.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Monsieur Alain, mercredi 3 juin 2020, 6:25

    Je n'ai jamais mis les pied aux E.U. Dites-moi, ils sont tous comme ça ? D'où leur vient cette haine des "autres" - ceux "pas comme eux" ?

  • Posté par brenes norbert, mercredi 3 juin 2020, 15:34

    Non ils ne sont pas tous comme ça, loin s'en faut. Et ils n'ont pas le monopole de la haine.

  • Posté par Christian Radoux, mardi 2 juin 2020, 23:37

    Que penserait Lincoln de cette brute stupide, ignare, infantile, crapuleuse, menteuse pathologique, arrogante, et j'en passe (beaucoup) ? Bon, cela étant, on a et/ou on a eu souvent les chefs (traduisez ça aussi en allemand, en italien, en russe, en portugais, en turc et, à nouveau, j'en passe) qu'on mérite. Hélas, de surcroît, le pouvoir attire terriblement ceux qui en sont le plus indignes...

  • Posté par Nottet Pierre, mardi 2 juin 2020, 20:59

    Mais comment un type aussi nuisible réussisse à être encore debout ?

  • Posté par Robert Bob, mardi 2 juin 2020, 19:39

    Il faudrait peut-être publier, ne vous en déplaise l'entièreté de son discours.

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs