Hein Vanhaezebrouck, l’ancien entraîneur d’Anderlecht, flingue Marc Coucke: «Il serait préférable qu’il disparaisse du monde du football»

photo news
photo news

Arrivé à la tête du Sporting d’Anderlecht en mars 2018, Marc Coucke a vécu deux années extrêmement compliquées entre des résultats insuffisants, la gronde de certains supporters et une politique qui peine à se mettre sur pied. Alors que l’homme d’affaires a laissé la place à Wouter Vandenhaute à la présidence du club, il reste néanmoins l’actionnaire principal des Mauves.

Hein Vanhaezebrouck, l’ancien coach d’Anderlecht, fut le premier entraîneur limogé par Marc Coucke en 2018. Aujourd’hui consultant pour Het Nieuwsblad, il n’y va pas de mains mortes avec son ancien président. « Tant qu’il prenait les décisions à tous les niveaux, ça allait aller de mal en pis », jugeant Vanhezebrouck dans les colonnes du quotidien néerlandophone.

« Je me posais des questions »

Avant de poursuivre en étayant son propos : « Je n’étais pas le seul à me poser des questions sur la politique de Coucke. Combien de fois des gens sont-ils venus me dire : ‘Qu’est-ce qu’il a encore fait ?’ Mais personne n’osait le lui dire, de peur des conséquences. À tort. Puisque désormais, même ceux qui disaient oui à tout ont disparu du club ».

Au regard de la situation actuelle, Coucke ayant fait un pas de côté, Vanhaezebrouck suggère carrément que le principal intéressé se retire complètement du club. « Sa décision de se retirer du poste de président est la bonne. C’était nécessaire pour tenter de renverser la vapeur à Anderlecht. La grande question est maintenant de savoir ce qu’il va arriver à Coucke. Pour le moment, il continue de tirer les ficelles en coulisses, et ce n’est pas une bonne chose. Il serait préférable qu’il disparaisse complètement, tant à Anderlecht que du monde du football. Mais il faut s’attendre à ce qu’il ne veuille pas vendre après deux mauvaises saisons. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous