Accueil Opinions Cartes blanches

«Des mesures sociales, maintenant et pour demain!»

Les principales fédérations de services d’aide et de soins ambulatoires réclament le maintien des mesures de soutien social prises dans l’urgence de la crise du Covid-19 et demandent qu’une véritable réponse systémique soit apportée sous la forme d’un contrat social renforcé sur le long terme.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La situation sociale et sanitaire actuelle met le projecteur sur ceux que notre système, férocement inégalitaire et individualiste, oublie de façon organisée : les laissés pour compte, les travailleurs de l’ombre, les travailleurs précaires, les artistes, les aînés, les personnes porteuses d’un handicap ou d’une maladie mentale, les familles en difficulté…

Bien sûr, dans l’urgence, des mesures ont été prises pour parer aux risques les plus aigus de l’épidémie et aux effets les plus désastreux du confinement. Le gouvernement fédéral a, par exemple, gelé la dégressivité des allocations de chômage et libéré des budgets limités pour l’aide alimentaire et les CPAS, le gouvernement régional bruxellois a instauré un moratoire sur les expulsions de logement et les coupures d’énergie et a dégagé des fonds pour parer aux urgences, notamment pour la mise en place d’hébergement provisoires à destination des personnes sans-abri et des femmes et enfants victimes de violences intrafamiliales et conjugales.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs