Accueil Opinions Chroniques

Quel visage pour la Belgique post-coronavirus? «Refédéralisez, qu’ils disaient!»

« Bienvenue dans la complexité belge ! », suivi illico de « Cela ne peut plus continuer durer » : Flamands ou francophones, socialistes ou nationalistes sont tous d’accord sur ce constat post Covid-19. Mais pour faire quoi ? Alors là…

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 6 min

C’est une bagarre entre le fédéral et une région, mais pour une fois, elle se déroule entre deux ministres flamands. L’histoire démarre ce week-end dans De Standaard. Le ministre des Masques et des Tests, Philippe De Backer (Open VLD) y est interrogé sur la gestion de la crise. Comme dans Le Soir une semaine plus tôt, il dénonce la perte de temps dans le processus de décision à la belge : « Bienvenue dans la complexité belge ! À la place de faire quelque chose, nous sommes toujours en train de nous mettre d’accord. » Il poursuit : « On a besoin d’une unité de commandement, avec tous les nez dans la même direction. Et ce n’est pas le cas aujourd’hui. C’est clair qu’avec un tel système, on ne sait pas faire de gestion de crise. On se cogne continuellement sur l’organisation et les répartitions illogiques des compétences. Ce qui permet très facilement d’échapper à ses responsabilités. Cela doit cesser. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Giuseppa Aviara, vendredi 5 juin 2020, 9:22

    Cette soit-disant 6ème reforme de l’État est une grosse connerie qu'on continue à payer très très cher...Si en attendant ou pour préparer 2024 on retournait à la 5ème?

  • Posté par Theys Jos, vendredi 5 juin 2020, 0:12

    Mais, comment résoudre le problème du cachelot? Quand il nage le fédéral est compétent. Quand il se jette sur la plage la région est compétente. Et la marée change plusieurs fois par jour. Qu"en pense la cour constitutionel?

  • Posté par Trevisan Lucio, jeudi 4 juin 2020, 15:14

    Pour info, Koen Geens, (Cd&V) est pour la régionalisation des soins de santé......(Sudinfo)

  • Posté par d dsti, jeudi 4 juin 2020, 14:42

    Dans ce domaine la rationalité n'a pas cours. Quand un ménage veut se séparer il ne regarde pas les aspects économiques (2 maisons...) mais d'abord les aspects émotionnels. La Flandre ne veut plus avoir la Wallonie à charge, de même que Mme ne veut plus faire le ménage pour son mari.

  • Posté par L'Hermite Marc, jeudi 4 juin 2020, 11:27

    Enfin quelques politiques flamands lucides mais l'un d'eux abandonnera de toute façon la politique! Oui, il faut de l'efficacité et de la logique dans la répartition des compétences. A mon avis il faut surtout une hiérarchie des différents niveaux de pouvoir, que le fédéral prime en dernière analyse sur le régional. Je suis estomaqué d'avoir découvert que, lorsque l'on donne les pleins pouvoirs à un gouvernement fédéral, ce dernier ne peut de toute façon les exercer que dans le seul cadre de ses compétences (ces pleins pouvoirs ressemblent donc à une farce!). Et qu'il faut encore faire des appels publics de marché pour acheter du matériel indispensable à la gestion de la crise sanitaire! Nous rapprochons-nous de Kafka?

Plus de commentaires

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs