Accueil Culture

Jean-Gilles Lowies (ULiège): «Nouer une nouvelle alliance avec la culture privée est nécessaire»

250.000 travailleurs, 5 % du PIB : la culture fait partie de la solution pour la relance économique. Mais comment dessiner son futur ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 7 min

Alors que le secteur culturel vient à peine d’entamer son déconfinement (librairies et musées), la nécessaire relance du secteur et son redéploiement deviennent à leur tour des urgences. Quel futur dessiner pour la culture ? Chargé d’enseignement à l’ULiège, professeur au Conservatoire royal de Bruxelles, Jean-Gilles Lowies est un spécialiste de la politique culturelle. Ses travaux les plus récents l’ont amené à étudier la prise de décision politique en matière culturelle et le statut de l’artiste en Belgique. Nous l’avons interrogé sur l’avenir possible de la culture en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Comment analysez-vous la façon dont la culture a réagi à l’épidémie ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs