Accueil Société

Les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine reprennent, annonce l’OMS

Après analyse des « données disponibles sur la mortalité », les membres du Comité de sécurité et de suivi ont estimé « qu’il n’y a aucune raison de modifier le protocole » des essais cliniques.

Temps de lecture: 1 min

L’OMS a annoncé mercredi la reprise des essais cliniques sur l’hydroxychloroquine, neuf jours après les avoir suspendus suite à la publication d’une étude dans la prestigieuse revue médicale The Lancet.

Après analyse des « données disponibles sur la mortalité », les membres du Comité de sécurité et de suivi ont estimé « qu’il n’y a aucune raison de modifier le protocole » des essais cliniques, a annoncé le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d’une conférence de presse virtuelle.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Trevisan Lucio, mercredi 3 juin 2020, 19:13

    Tiens, le poison n'est pas si poison ? et The Lancet remet en question l'étude qu'il a publié ?

  • Posté par Spilman Marie-Anne , mercredi 3 juin 2020, 19:49

    Le Lancet a effectivement publié des réserves sur la qualité de cette étude, notamment pour conflit d'intérêt de l'ensemble des auteurs (ayant des liens étroits avec la société qui fabrique le remdesivir). Constant Depièreux

Plus de commentaires

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko