Accueil Opinions

Les nouvelles de Vincent Engel (2): Easy Rider 1972

Chaque week-end de l’été, Vincent Engel publie une nouvelle sur « LeSoir.be ».

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 16 min

Un beau roman, une belle histoire. Sans ambition pourtant, on aurait pu en rire, un roman de gare, une histoire à trois sous cinquante. Ils s’étaient rencontrés par hasard dans le Nord, ils s’étaient souri, si on partait pour le Midi, on chantait à la radio qu’il y avait du soleil sur la France, rien d’autre n’avait d’importance, ils iraient courir dans les grands champs de blés, si on chantait qu’on était heureux, le lundi au soleil et aussi le mardi, le mercredi et tous les jours que Dieu ne fait pas, parce que Dieu, cette année-là, c’était démodé. Pas Jésus, il était cool, Jésus, il y en avait des milliers dans les rues, avec des pantalons à fleurs, Jésus Krishna Hare Christou, en vérité je vous le dis, faites l’amour, laissez chacun vivre sa vie, on ira tous au paradis, béni-oui-oui, maudit-doo-di-doo-daa, il n’avait plus rien à voir avec le christianisme, des usurpateurs avaient repris l’affaire en main et il avait été trahi, c’était toujours comme ça, les idéalistes étaient inévitablement trahis par leurs disciples.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs