Coronavirus: après l’Asie, l’Europe et les États-Unis, l’épidémie frappe le Mexique et le Brésil

Coronavirus: après l’Asie, l’Europe et les États-Unis, l’épidémie frappe le Mexique et le Brésil

Le Brésil a enregistré 1.349 morts du coronavirus en 24 heures, un nouveau record pour ce pays sud-américain, nouvel épicentre de l’épidémie, a annoncé mercredi le ministère de la Santé. Le nombre de décès sur le même laps de temps a par ailleurs doublé mercredi au Mexique et franchi pour la première fois le seuil de 1.000.

Quelque 32.548 personnes sont mortes du Covid-19 au Brésil, qui compte désormais 584.016 cas confirmés, soit le chiffre de contaminations le plus élevé derrière les États-Unis.

Le Mexique pas épargné

Le Mexique recense, de son côté, 1.092 décès, contre 470 la veille, selon le bilan officiel du gouvernement. Le Covid-19 y a fait plus de 11.000 morts, le deuxième bilan le plus lourd en Amérique latine derrière le Brésil. Un total de 101.238 cas confirmés de contamination y ont été rapportés depuis le début de la pandémie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous