L’hydrogène comme source de chaleur

L’hydrogène comme source de chaleur
DR

N on seulement ce complexe contemporain de 97 appartements se distingue par son implantation originale en forme de trèfle à quatre feuilles, mais Brig (c’est son nom) est aussi, et surtout, un des premiers immeubles à appartements du pays dotés de sa propre mini-centrale électrique produisant de l’électricité à partir d’hydrogène, une source d’énergie 100 % renouvelable.

Situé en bordure du Rupel, le projet a été conçu par le bureau anversois Binst Architects. La résidence compte 97 appartements (une, deux ou trois chambres, de 70 à 120 m2, hors espaces extérieurs), tous dotés d’une terrasse privative ainsi que d’un emplacement de parking permettant de garer aisément une voiture et un vélo. L’appartement une chambre démarre à 171.500 euros.

Notons encore que l’électricité verte produite au niveau local couvrira environ 80 % de la consommation totale estimée, et ce à un quart du tarif actuel de l’électricité traditionnelle. En outre, la chaleur résiduelle produite sera également récupérée.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. La prudence est de mise dans les avions, comme ailleurs.

    Irresponsable pour les Belges de partir en vacances? Non !

  2. «
C’est avant tout l’histoire d’une passion
», insiste Raymond Leroy, au milieu de ses vignes.

    Les vins belges: une bulle pas près d’exploser

  3. PHOTONEWS_10823807-020

    Faut-il juger les terroristes aux Assises?

La chronique
  • Coronavirus – «La vie devant toi», jour 26: la deuche

    Il y a quelques semaines, il s’est passé un truc incroyable.

    On a retrouvé une vieille, vieille amie. Elle avait passé l’hiver au chaud et en mars, alors qu’elle commençait à sentir les frémissements du beau temps, on avait été obligée de lui dire que non, on ne pourrait pas se voir pendant un moment. Qu’on ne pouvait plus sortir sans raison désormais, qu’il allait falloir être courageuse, et patiente surtout. Qu’on se retrouverait un jour et qu’alors, ce serait formidable. Elle verrait.

    On a rechargé nos batteries pendant trois mois toutes les deux, chacune de son côté. Dans ce monde tout rétréci où tout s’est soudain fait à pied et à vélo, on essayait de ne pas trop penser à elle. On n’a pas été la voir au début. Parce que ça faisait un peu mal au cœur. Une amie comme ça, on n’en trouve pas à tous les coins de...

    Lire la suite

  • Non, il n’y a pas de plan «retour», et c’est un scandale

    C’est comme si le gouvernement découvrait le 6 juillet que les vacances commencent le premier », nous déclare Philippe Devos, le chef urgentiste du CHC Liège. C’est très dur, mais ce qui est affligeant, et en fait extrêmement triste, c’est que c’est la réalité.

    Il y a deux semaines, après le dernier Conseil national de sécurité (CNS), nous avions interrogé : « Mais qui va veiller sur nous cet été ? » Notre impression était que les gouvernements et le GEES nous disaient...

    Lire la suite