Accueil Société

Evolution de la propagation du coronavirus en Belgique: la fin du tunnel dans certaines unités de soins intensifs (infographies)

Au lendemain du Conseil national de sécurité, les effets du déconfinement restent imperceptibles sur les indicateurs hospitaliers. Dans le Brabant wallon et dans le Luxembourg, il n’y a plus de patients hospitalisés en soins intensifs pour des soins liés au Covid-19.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

On vérifie à deux fois, cela vaut toujours mieux avant d’annoncer une bonne nouvelle, de peur de donner une fausse alerte. Alors que le nombre de personnes hospitalisées pour des soins liés au coronavirus qui sont actuellement en soins intensifs est en forte baisse ce jeudi (de 172 à 143), les hôpitaux des provinces de Luxembourg et du Brabant wallon n’en comptent plus aucun, constate-t-on à la lecture des chiffres du bulletin épidémiologique du jour.

C’était pendant puisqu’il ne restait qu’un patient en soins intensifs dans le BW depuis le 25 mai et trois au Luxembourg. Les statistiques ne permettent pas de dire si ces patients sont sortis guéris de l’hôpital ou s’ils sont décédés. Mais comme on ne dénombre que deux décès pour l’ensemble des hôpitaux wallons ce jeudi, ça laisse penser que certains sont bel et bien tirés d’affaire.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs