Accueil Économie Finances

Pensée unique en économie? La réplique des économistes de l’UCLouvain

Domination néoclassique, biais néolibéral et manque de pluralisme ? Les économistes de l’UCLouvain répondent aux critiques de Rethinking Economics Belgium.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 8 min

L’économie est une discipline à fort contenu idéologique. Il n’est dès lors pas étonnant qu’au cours de son histoire, elle a connu des vagues, plus ou moins fortes, de contestation des vues établies. Le rapport publié en décembre 2019 par le mouvement Rethinking Economics Belgium (REB) – « Dix ans après la crise, faut-il changer la formation des futur.e.s économistes ? » (1) s’inscrit dans cette lignée.

Ses auteurs y stigmatisent le manque de pluralisme dans l’enseignement de l’économie et la domination dans celui-ci de l’approche dite « néoclassique ». Ils avancent que celle-ci est biaisée en faveur de l’idéologie néolibérale et peu capable de répondre aux défis écologiques et sociaux auxquels nos sociétés font face. Le Soir y avait fait écho dans ses éditions des 12 et 13 décembre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs