L'épargne sur les livrets à un niveau record

Cette baisse s'expliquait probablement par la crise du coronavirus. Certains ayant vu leurs rentrées diminuer quelque peu, il se peut qu'ils aient dû puiser dans leurs réserves.

Mais cet effet a disparu. Et en un mois de temps, c'est même 1,7 milliard d'euros qui est venu s'ajouter sur les comptes des Belges. Ce phénomène confirme un constat déjà effectué par les analystes, selon lequel la crise sanitaire actuelle n'est pas une crise bancaire. Contrairement à 2008, le citoyen semble maintenir sa confiance dans les banques.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous