Diables rouges: 23 (anciens) joueurs de l’équipe nationale participent aux cours d’entraîneur

photo news
photo news

En cette période de coronavirus, les cours d’entraîneur se poursuivent en ligne pour les Diables rouges et les Red Flames. Ce vendredi, l’Union belge a fait le point, par communiqué, sur la façon dont se déroulaient ces séances. « En collaboration avec Voetbal Vlaanderen et l’ACFF, l’URBSFA prépare les Diables Rouges à la vie après leur carrière de joueur », précise le communiqué. « Le cours s’étend sur deux à trois saisons et est organisé pendant les stages des équipes nationales à Tubize. C’est ensuite que les joueurs peuvent mettre en pratique les connaissances acquises et au sein des équipes de jeunes de leurs clubs respectifs. Mais la crise sanitaire les oblige aujourd’hui à le faire depuis la maison, derrière leur ordinateur. »

Des critères

Tout le monde ne peut pas participer à ces séances. « Les Diables rouges entrant en ligne de compte pour la formation, sont les joueurs qui totalisent 50 sélections ou plus ou ceux qui faisaient partie de la sélection ayant participé à la campagne qualificative pour le Mondial 2018 ou à cette phase finale. Les joueurs issus de cette génération en équipe nationale (de jeunes) et qui totalisent au moins 20 sélections en équipe A, font aussi partie de ce groupe », indique l’Union belge.

Au total, ce sont donc 23 (anciens) Diables rouges qui y participent. A savoir Dedryck Boyata, Koen Casteels, Nacer Chadli, Laurent Ciman, Kevin De Bruyne, Steven Defour, Guillaume Gillet, Christian Kabasele, Nicolas Lombaerts, Romelu Lukaku, Dries Mertens, Thomas Meunier, Simon Mignolet, Divock Origi, Sébastien Pocognoli, Dennis Praet, Matz Sels, Timmy Simons, Leandro Trossard, Youri Tielemans, Thomas Vermaelen, Jan Vertonghen et Axel Witsel.

« Un dévouement total »

Même si certains poursuivent leur carrière, il est possible de suivre cette formation. Kris Van Der Haegen, le directeur de ces séances, s’explique : « UEFA B signifie « basic » et A « advanced ». 80 à 85 % du cours B est axé sur le football des jeunes et la vision de formation de l’URBSFA. Le cours UEFA A se concentre quant à lui sur les entraînements des seniors jusqu’à la D1 amateurs. Le coup d’envoi des cours était prévu en mars avant le départ en stage des Diables rouges au Qatar. L’actualité en a toutefois décidé autrement. Les joueurs ont d’abord bénéficié de quelques séances de préparation afin de savoir où ils en étaient. Nous attendons un dévouement total de chaque participant ».

La mise en place de ce programme réjouit Roberto Martinez, le sélectionneur des Diables rouges et directeur technique de l’Union belge. « Pour nos joueurs, il s’agit d’une occasion unique qui leur permet dès maintenant de commencer à penser comme un entraîneur. Ils sont ainsi en mesure de se découvrir en tant que coach et de revenir plus tard en Belgique en tant qu’entraîneur ayant bénéficié d’une formation belge. »

14 (anciennes) Red Flames

Ces cours sont aussi accessibles pour les Red Flames, dont quatorze (anciennes) joueuses participent. Pour le plus grand plaisir de Tine De Caingy : « En participant à ce cours, je veux non seulement apprendre beaucoup de choses moi-même, mais aussi transmettre mes connaissances et mon expérience à la prochaine génération ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Le joueur a paraphé un contrat de cinq ans avec Lille en juillet 2019.

    Par Sébastien Huzler

    Mouscron

    Excel Mouscron: Agouzoul est resté un an sans jouer

  • PHOTONEWS_10898472-056(1)

    Par Didier Schyns

    Standard

    Le Standard doit se relancer

  • PHOTONEWS_10856554-029

    Par Jean-François Patte

    Allemagne

    Orel Mangala, le jeune Belge qui pousse

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous