Marc Van Ranst met en garde: «Très tôt pour asseoir un grand nombre de gens dans un même avion»

Marc Van Ranst met en garde: «Très tôt pour asseoir un grand nombre de gens dans un même avion»
Photo News

Il sera bientôt possible de se rendre dans d’autres pays européens mais la prudence reste de mise. Alors que les frontières de nombreux pays européens s’ouvriront à partir du 15 juin, le virologue Marc Van Ranst met en garde.

« C’est vraiment très tôt pour asseoir un grand nombre de gens dans un même avion, a-t-il déclaré à la VRT. S’ils se rendent vers des pays où l’épidémie de Covid-19 est à peu près au même stade qu’en Belgique, cela peut encore aller. Mais c’est par contre beaucoup trop tôt pour se rendre immédiatement avec des avions bondés vers des hôtels bondés pour aller s’asseoir sur des plages peuplées. Le virus n’est pas encore parti. »

Sur le même sujet
PolitiqueBelgiqueVRT
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous