Accueil Société Régions Bruxelles

Manifestation contre le racisme à Bruxelles: la vidéo des échauffourées

Des magasins ont été saccagés.

Temps de lecture: 1 min

Le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, « a donné l’ordre de procéder à des arrestations et de mettre fin immédiatement aux troubles à l’ordre public » après les incidents qui ont éclaté à Matonge au terme de la manifestation contre les violences policières envers les gens de couleur et plus généralement contre le racisme.

Dimanche après-midi, la manifestation a rassemblé quelque 10.000 personnes sur la Place Poelaert, au pied du Palais de Justice.

Elle s’est déroulée dans le calme, en présence de plusieurs personnalités politiques de différents partis. C’est au terme de la manifestation que les choses se sont gâtées, une centaine d’individus s’en prenant aux forces de l’ordre à l’aide de pavés et de bouteilles. La police a utilisé les canons à eaux pour les repousser plus loin dans Matonge. Des magasins ont été pillés, a constaté Belga sur place.

« Des groupes de délinquants perturbent la fin de l’hommage à George Floyd. Nos forces de l’ordre sont présentes en nombre. J’ai donné l’ordre de procéder à des arrestations et de mettre fin immédiatement aux troubles à l’ordre public », a réagi le bourgmestre de la Ville, Philippe Close, sur Twitter.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Poullet Albert, lundi 8 juin 2020, 16:30

    Voleurs, vendeurs de drogues, pilleurs, casseurs.... c'est toujours les mêmes....on les retrouve à chaque événements et sinon, ils volent des vélos où des voitures, et le vendredi soir ils vendent du shit au coin de la rue .....

  • Posté par PAEME FREDERIC, lundi 8 juin 2020, 6:51

    Des délinquants professionnels... Comme beaucoup de manifestants d'ailleurs qui pendant cette crise ont été en chômage technique...

  • Posté par ROSSIGNON Jacques, dimanche 7 juin 2020, 21:51

    N'importe quel imbécile aurait pu prédire qu'il ne fallait pas autoriser cette manifestation, pour deux raisons totalement prévisibles : le risque d'insurrection, comme d'habitude en pareille situation, et le danger que tous ces irresponsables vont faire courir à une population qui s'est courageusement astreinte, peut-être en vain maintenant, à plusieurs mois de strict confinement, de restrictions et de privations.

  • Posté par Poullet Albert, dimanche 7 juin 2020, 21:29

    quelle bande de nuls!

  • Posté par Poullet Albert, dimanche 7 juin 2020, 21:29

    quelle bande de nuls!

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo