L’entraîneur du Celta Vigo fustige la règle des 5 changements: «Elle profite surtout aux équipes du top»

@AFP
@AFP

Comme la Bundesliga avant elle, la Liga va autoriser chaque équipe à effectuer un maximum de cinq changements par match pour la suite du championnat espagnol de football qui reprend cette semaine. Cette décision ne fait pas l’unanimité. L’une des réactions les plus vives à ce sujet est sans conteste celle d’Oscar Garcia, l’entraîneur du Celta Vigo.

« Bon, on va être clair. Pour moi, la règle des cinq changements profite aux grands. La qualité des joueurs sur le banc est bien supérieure chez les favoris. D’ailleurs, quand on analyse la composition du banc des formations du top, on remarque qu’il s’agit bien souvent d’internationaux. Bref, c’est un sacré avantage pour certains coaches de bénéficier de 5 remplacements au lieu de 3 », a-t-il expliqué au média Cadena Cope.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Sébastien Huzler

    Division 1A

    Excel Mouscron: Marko Bakic dans le onze contre Malines?

  • Il a affronté Verratti et le PSG le 17 juillet dernier.

    Par Didier Schyns

    Standard

    Standard, Porto, Waasland-Beveren,...: le fabuleux destin d’Alessandro Albanese

  • Photo News

    Par Vincent Joséphy

    Ligue des Champions

    Ligue des champions: un véritable choc de titans entre Messi et Lewandowski

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous