Accueil Belgique Politique

FGTB: le président Robert Vertenueil écarté après sa rencontre avec George-Louis Bouchez

Robert Vertenueil n’a plus la confiance d’une majorité des instances de la FGTB, qui se sont réunies lundi. Un comité fédéral devrait acter son départ de la présidence ce mardi.

Temps de lecture: 1 min

Lundi, les centrales de la FGTB se sont prononcées successivement pour un changement à la présidence. La centrale générale (ouvriers), de laquelle est issu Robert Vertenueil, a plaidé en ce sens.

Le Setca (employés) itou. La composante Horval (Horeca, Alimentation) également. Les métallos wallons eux aussi. La CGSP également, à 75 %… Conclusion ? Une réunion des présidents de centrales a eu lieu ce lundi en fin d’après-midi, qui a confirmé la tendance dominante : Robert Vertenueil, qui avait remis son mandat « à disposition », est appelé à faire un pas de côté.

La rencontre avec Georges-Louis Bouchez et l’interview croisée dans la foulée, mercredi dernier, rue Haute, auront donc emporté le président en titre, sévèrement critiqué en interne après cela, comme nous en avons rendu compte ces derniers jours.

En principe, c’est Thierry Bodson qui succédera à Robert Verteneueil. L’actuel président de l’Interrégionale wallonne est très sollicité.

Davantage d’informations sur l’éviction de Robert Vertenueil à retrouver sur LeSoir+

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par mauroy charles, mardi 9 juin 2020, 10:33

    La fgtb=kgb=ptb=crapules vive la Wallonie Libre =c...ds

  • Posté par Tricnaux André, lundi 8 juin 2020, 21:41

    Aucun problème pour lui. Il faut savoir qu'il gagne plus qu'un ministre. Savoir aussi qu'aucun regard ni aucun compte ne doit être publié pour les syndicats. Ils se foutent que les salariés, indépendants crèvent pour l'instant. Ils possèdent des millions d'euros qu'ils ne distribuent qu'aux grévistes pas à ceux qui essayent de travailler. Je ne cite pas le nombre de millions d'euros qu'ils possèdent car c'est impossible à savoir et personne à l'etat ne le sait mais c'est certain qu'on parle en millions.

  • Posté par Cornet Philippe, lundi 8 juin 2020, 20:47

    des fois, un suicide professionnel se cache derrière un rdv avec un petit coiffé , un petit wauquiez, un bad boy qui se croit out off the moule... And the winner is not the syndicat

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une