Accueil Marché de l’art

L’art, le droit et la prostitution

Quels liens entretiennent l’art et la prostitution ? Réflexion juridique non exhaustive.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La pratique de la prostitution est une réalité depuis des siècles. A travers la grille de lecture qui est habituellement la nôtre dans ces lignes (le droit), le lien avec ce phénomène ancestral est évident à plus d’un titre :

– le droit pénal, avec le proxénétisme et la traite d’êtres humains ;

– le droit social avec le statut à réserver à cette forme de travail, dont la fermeture obligée des établissements concernés en période de pandémie rappelle la nécessité de veiller à structurer le phénomène adéquatement ;

– le droit des contrats quant au contenu de la prestation ;

– ou encore, régulièrement, le droit fiscal avec le probable assujettissement à la TVA des travailleurs et travailleuses du sexe, dont les revenus sont taxés, comme tout contribuable, à l’impôt des personnes physiques.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Marché de l’art

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs