Ligue 1: le Conseil d’État suspend les relégations d’Amiens et Toulouse et déboute Lyon

Coup dur pour Jean-Michel Aulas, le président de Lyon. @News
Coup dur pour Jean-Michel Aulas, le président de Lyon. @News

Le Conseil d’État français a suspendu mardi la relégation en Ligue 2 d’Amiens et de Toulouse, et rejeté le recours introduit par l’Olympique Lyonnais qui exigeait de reprendre la saison 2019-2020 arrêtée face au coronavirus.

Le juge des référés « valide la fin de la saison et le classement mais suspend les relégations », est-il écrit dans un communiqué de presse résumant cette ordonnance très attendue.

Le magistrat enjoint la Ligue de football professionnel (LFP), en lien avec la Fédération française (FFF), de réexaminer, d’ici au 30 juin 2020, la question du format de la Ligue 1 pour le prochain exercice, qui pourrait se jouer à 22 équipes au lieu de 20 actuellement.

Le 30 avril, la Ligue de football professionnel (LFP) a décidé d’arrêter définitivement le championnat 2019-2020 en raison de la pandémie de Covid-19 et de figer son classement selon un indice de performance.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Sébastien Huzler

    Division 1A

    Excel Mouscron: Marko Bakic dans le onze contre Malines?

  • Il a affronté Verratti et le PSG le 17 juillet dernier.

    Par Didier Schyns

    Standard

    Standard, Porto, Waasland-Beveren,...: le fabuleux destin d’Alessandro Albanese

  • Photo News

    Par Vincent Joséphy

    Ligue des Champions

    Ligue des champions: un véritable choc de titans entre Messi et Lewandowski

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous