Accueil Monde Union européenne

Le Covid pousse l’UE à revisiter sa stratégie commerciale: ni «business as usual» ni «mort de la mondialisation»

Le commissaire Hogan annonce qu’il lancera mardi prochain une consultation publique censée alimenter une révision de la politique commerciale commune de l’UE. La pandémie « qui refaçonne le monde que l’on connaissait » a conduit la Commission à accélérer le mouvement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

La mondialisation telle qu’elle s’est imposée au cours des trente dernières années va-t-elle « mourir », décimée par le coronavirus ? Certains en rêvent, qui voient le « monde d’après » rebâti sur les circuits courts, les petits producteurs, la relocalisation, la réindustrialisation… L’Union européenne, ses Etats membres et la Commission, voit cet avenir autrement : ni « business as usual » ni autarcie.

Le commerce international sera même « essentiel » pour la relance économique post-Covid : telle est la conviction partagée par les Européens, affirme le ministre croate des Affaires étrangères Grlic-Radman, dont le pays achève à la fin du mois la présidence semestrielle des travaux de l’UE. « Le commerce mondial et les chaînes de valeur intégrées resteront le moteur essentiel de notre croissance », a-t-il ajouté à l’issue d’une nouvelle visioconférence des ministres européens en charge du Commerce, mardi.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs