Accueil Société

«Le déboulonnage des statues de Léopold II, une question de mémoire plus que d’Histoire»

Une statue vandalisée de Léopold II a été retirée d’un square mardi à Anvers pour être entreposée dans les réserves muséales et peut-être y rester. Un tournant ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Amandine Lauro, historienne, chercheuse qualifiée du FNRS à l’ULB, est la coautrice du livre Le Congo colonial. Une histoire en questions paru à la Renaissance du livre.

Comment interprétez-vous le déboulonnage des statues de Léopold II ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

35 Commentaires

  • Posté par jourdain Claude, mercredi 10 juin 2020, 18:45

    Pour ce qui est de l'Afrique, à l'heure actuelle et pour longtemps, le tout premier colonisateur en taille est la Chine, suivie par l'Inde et quelques grandes multinationales. Quant à la RDC, la Belgique n'y fait plus que de la toute petite figuration depuis 40 ans. Combien y avait-il de Belges dans l'Etat Indépendant du Congo ? En moyenne, quelques centaines maximum par an. En 1955, à l'apogée (...) de la colonisation belge, il y avait environ 115.000 belges au Congo. ET un peu plus de 8.000.000 d'habitants en Belgique et +/- 20.000.000 de Congolais. En RDC, la population actuelle avoisine le 80.000.000, +/- 5/10% ... La surpopulation mondiale, et plus particulièrement en Afrique, du Nord au Sud, est un énorme problème ... tabou.

  • Posté par De Ronde Michel, mercredi 10 juin 2020, 18:40

    Beaucoup d'idées reçues circulent sur la période belge du Congo. Afin de rétablir la vérité historique sur la présence des Belges au Congo, voici un livre qu'il serait bon que tous les Afro-amnésiques lisent : « Le Congo au temps des Belges – Une réalité qui dérange – Bilan et réalisations – 1885-1960 – 3e édition » écrit par André de Maere d’Aertrycke, André Schorochoff, Pierre Vercauteren et André Vleurinck, quatre anciens d’Afrique. Ce livre est également en vente à la boutique du Musée royal de l’Afrique centrale à Tervuren.

  • Posté par Gerard Karlshausen, mercredi 10 juin 2020, 18:33

    Une statue est aussi l'oeuvre d'un artiste (bon ou mauvais) et surtout le témoignage d'une époque (avec ses sombres côtés). Pourquoi plutôt ne pas apposer sur les statues de Leopold II une plaque rappelant les aspects sanglants de la colonisation et rendant hommage à ses victimes. Cela contribuerait, à mon avis, à la réflexion. Sinon... faudra-t-il demain aussi détruire les tableaux qui évoquent Leopold II, les livres qui en parlent (et ne plaisent pas à tout le monde). Et combien de personnages historiques qui ont du sang sur les mains ne devraient-ils pas subir le même sort posthume ? Cela fait un peu froid dans le dos.

  • Posté par THIRION Bertrand, mercredi 10 juin 2020, 17:18

    Tout cela n'est-il pas un peu excessif ? Faudra-t-il aussi déboulonner la statue équestre de Louis XIV devant le Château de Versailles ? Les navires négriers quittant le port de Nantes aux XVIIe et début XVIIIe siècles étaient légion sous son régime.

  • Posté par Van Dalem Marc, mercredi 10 juin 2020, 16:15

    Histoire - Mémoire ... Jusqu'où faut-il aller? Qu'il s'agisse de fait historique, de colonisation, de batailles, de ... criminels de guerre. A quoi cela sert-il? A qui cela profite-t-il? Les excuses publiques, bien agencées, organisées et médiatisées par les responsables communication de certains chefs d'Etat n'ont-elles pas d'autre but que de gagner quelques voix aux prochaines élections? Les génuflexions de certains politicards US n'ont-elles d'autre but que de gagner les élections? George n'est-il finalement que leur faire-valoir! La France s'excuse pour l'Algérie, la Belgique pour le Congo, il y a un siècle... Pourquoi le bourgmestre de Waterloo ne doit-il pas s'excuser pour la défaite de Napoléon en 1815? On veut déboulonner les statues de Léopold II, pourquoi ne pas raser les musées liés aux campagnes napoléoniennes? Quand la France devra-t-elle officiellement et solennellement s'excuser pour les massacres de l'Empereur? Pourquoi présente-t-on Godefroid de Bouillon comme un héros dans nos manuels scolaires? Je repose la question: Jusqu'où faut-il aller? Enfin, cela change de "la" COVID, c'est aussi ça l'Histoire avec un grand H!

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs