Accueil Belgique

Tax shift: Chastel appelle Di Rupo à cesser les lamentations

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le président du MR, Olivier Chastel, a déploré le discours négatif du président du PS, Elio Di Rupo, à propos du tax shift. Il rappelle les mesures déjà prises par le gouvernement fédéral et qui ont eu un impact positif sur les finances communales ou même des entités fédérées.

Les socialistes francophones ont dénoncé une nouvelle fois les mesures du gouvernement Michel dans le cadre du tax shift. Selon eux, il s’agit d’un jeu de dupes qui s’est fait sur le dos des communes et des Régions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs