Accueil Économie Finances

Le boom du «boursicotage» pendant la crise

Le même phénomène avait été observé lors de la crise de 2008 : la chute des marchés a poussé un grand nombre de particuliers à faire leur retour ou leur entrée en Bourse. Le nombre de transactions s’est envolé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Certains estiment que la tendance aurait joué un rôle sur le rebond des bourses… Durant le confinement, le boursicotage a connu une véritable envolée. Les chiffres sont spectaculaires. BNP Paribas Fortis a observé une augmentation de 340 % des transactions en actions individuelles durant le mois de mars, plus 200 % en avril par rapport à la moyenne mensuelle des deux dernières années. Emballement du même ordre chez Keytrade Bank, le leader du trading en ligne en Belgique. « Le volume de transactions boursières a augmenté de 148 % sur les cinq premiers mois de l’année par rapport à la même période l’an passé. Rien qu’au mois de mars, nous avons multiplié par quatre les volumes », détaille Ramin Fleury, le directeur marketing de l’établissement, qui s’attend à faire cette année le plus gros volume de transactions de toute son histoire, débutée il y a plus de vingt ans.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs