Accueil Sports Cyclisme

Greg Van Avermaet: «Une sensation bizarre de pouvoir gagner Tirreno»

Le leader de la formation BMC pourrait être le premier Belge depuis Roger De Vlaeminck, il y a 39 ans, à s’imposer dans l’épreuve italienne.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Après sa victoire lundi dans la 6e étape, Greg Van Avermaet (BMC) va aborder mardi l’ultime étape, un contre-la-montre plat de 10,1 km à San Benedetto del Tronto, en position de leader de Tirreno-Adriatico (WorldTour).

Il va s’élancer avec 7 secondes d’avance sur le Tchèque Zdenek Stybar (Etixx-Quick Step) et 8 sur le Slovaque champion du monde Peter Sagan (Tinkoff). Bob Jungels (Etixx-Quick Step) est 4e à 21 secondes. S’il venait à remporter l’épreuve, il serait le premier Belge lauréat de la Course entre deux mers depuis 39 ans et Roger De Vlaeminck, lauréat en 1977.

La manière employée par Van Avermaet pour battre des gros bras comme Stybar, Sagan et Michal Kwiatkowski a été impressionnante.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs