Bruxelles: dix ans ferme requis contre le faux taximan prévenu pour viols en série

Bruxelles: dix ans ferme requis contre le faux taximan prévenu pour viols en série
Belga

Le ministère public a requis jeudi en fin d’après-midi une peine de 10 ans d’emprisonnement ferme assortie de 5 ans de mise à disposition du tribunal d’application des peines (TAP) contre le faux taximan prévenu pour viols en série à Bruxelles.

Le ministère public a estimé que le prévenu représentait un danger pour la société. Etant donné le déni dont l’homme a fait preuve, il a estimé qu’un travail thérapeutique ne valait la peine d’être initié qu’à l’issue d’une période d’emprisonnement ferme. Pour le ministère public, la thérapie nécessite un certain degré de volonté de reconnaissance des faits pour espérer des résultats ce qui n’est, selon lui, pas encore le cas du prévenu.

La mise disposition du tribunal d’application des peines permet de mettre en œuvre des conditions et un suivi thérapeutique.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous