Accueil Économie

Delhaize et Ahold se sont enfin dit «oui»

Les assemblées générales des deux groupes ont approuvé la fusion, ainsi que la prime de 1,5 million d’euros pour le patron de Delhaize Group.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

C’est ce qui s’appelle laver son linge sale en public : jusqu’au bout, les familles fondatrices de Delhaize auront failli à donner une image d’unité. Les actionnaires de l’enseigne au Lion étaient réunis à Bruxelles ce lundi pour approuver la fusion avec le néerlandais Ahold. Une assemblée générale menée au petit train vers un vote sans surprise : 96,2 % de voix « pour » (après deux recomptages quand même, dus à un « problème technique »). Une quasi-unanimité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs