Accueil Société

Le mouvement «La santé en lutte» appelle à former une haie de déshonneur dans plusieurs villes dimanche

L’action vise à demander « un monde plus humain, plus démocratique et plus égalitaire ».

Temps de lecture: 2 min

Le mouvement « La santé en lutte » a appelé vendredi le personnel soignant et la population à former dimanche une haie de déshonneur dans plusieurs villes en Belgique. L’action vise à demander « un monde plus humain, plus démocratique et plus égalitaire ».

L’action « Déconfinons notre colère » aura lieu dimanche après-midi à Namur, Liège, Charleroi et Bruxelles. Le mouvement incite la population à plaider pour un « après-corona » plus juste, à lutter pour un accès à des soins de qualité pour toutes et tous, pour une revalorisation des métiers et des salaires du personnel soignant, ainsi que pour « une santé basée sur l’humain plutôt que sur les chiffres ».

Une haie devant le cabinet de Maggie De Block

En colère contre la gestion de la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de coronavirus, le mouvement s’oppose à la « marchandisation » de la santé et entend « tourner le dos » aux autorités, qui ont « maintenu l’activité économique au péril de nos vies ».

Les différentes haies de déshonneur se formeront à 14h00 devant le cabinet de la ministre fédérale de la Santé Maggie De Block à Bruxelles, le ministère des Finances à Charleroi, le ministère wallon de la Santé à Namur et sur la place Saint-Lambert à Liège.

Les organisateurs de l’action invitent les manifestants à se rassembler tout en respectant les règles de distanciation ainsi que les gestes barrières.

Découvrez le supplément « Le Soir »

« 13 mars – 13 juin » : trois mois de crise racontés par 10 Belges. Ce samedi, retrouvez un supplément spécial de la rédaction avec votre journal « Le Soir ». Rendez-vous en librairie, ou en version numérique sur http://journal.lesoir.be et via notre application. Pas encore abonné(e) ? Découvrez notre formule sur mesure sur www.lesoir.be/abonnement

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 12 juin 2020, 18:41

    Toutes ces manifs sont grotesques et bien souvent totalement inopportunes.

  • Posté par LAMBERT André, vendredi 12 juin 2020, 22:57

    Grotesque serait-il un reflet de votre propre personnalité ? Car, déjà dans votre com. relatif au poing levé par les sénateurs PS à la sortie de la séance désignant Mr Detienne, vous utilisiez aussi cet adjectif. Il faut parfois changer de disque, sinon il se raye.

  • Posté par LAMBERT André, vendredi 12 juin 2020, 16:19

    Ils ont bien raisons. Car les politiques quels qu'ils soient ne retiennent jamais rien de leurs erreurs. Et d'ailleurs, on remarque très bien, qu'alors que la crise sévissait au plus haut statistiquement certaines voix divergentes dénonçaient certains dysfonctionnements, maintenant qu'elle diminue très fort en intensité, on remarque une certaine unanimité de circonstance pour se défendre des critiques et même d'affirmer au travers des chiffres communiqués, que notre Pays n'est en fin de compte pas plus mal loti que les autres pays européens (c'est un peu la méthode Trump qui est adoptée)

  • Posté par Propronet Juste, vendredi 12 juin 2020, 16:16

    On peut toujours rêver d'un monde meilleur mais on sera vite rattrapé par la réalité.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko