Quart-temps, cartes «atout», casque-micro, coaching…: tout savoir sur l’Ultimate Tennis Showdown

Quart-temps, cartes «atout», casque-micro, coaching…: tout savoir sur l’Ultimate Tennis Showdown

1. Les 10 participants

Dominic Thiem (3e) (à partir de la semaine prochaine), Stefanos Tsitsipas (6e), Matteo Berrettini (8e), David Goffin (10e), Benoît Paire (22e), Richard Gasquet (50e), Feliciano Lopez (56e), Lucas Pouille (58e), Alexei Popyrin (103e), Dustin Brown (239e) et Elliot Benchetrit (208e) (en remplacement de Thiem).

2. Le format

Les dix joueurs s’affronteront, en huis clos à Nice, lors des 5 week-ends à partir ce samedi, avec chacun un match le samedi et un autre le dimanche (10 matches par week-end, 50 au total). Les 6 meilleurs seront retenus pour le tournoi ultime, le 12 juillet. Les 2 premiers seront directement en demi-finales, les 4 autres se défieront en quarts.

3. Le règlement

Chaque match comporte quatre quart-temps de 10 minutes annoncés par un buzzeur, deux minutes de pause entre chaque quart-temps. Un quart-temps débute par deux services (15 secondes pour servir, sinon pénalité), de manière alternative, comme pour un tie-break. On arrête le comptage des points au buzzeur. Le vainqueur du match est le premier à trois quart-temps remportés. Si on en est à deux quart-temps partout, le 5e est joué à la mort subite, et revient au premier joueur à avoir aligné deux points d’affilée. Tous les points comptent pour le classement final et la qualification pour le tournoi ultime.

4. Les interventions

Les joueurs auront un casque-micro à disposition sur leur chaise et seront interviewés lors des changements de côté. Lors de chaque quart-temps, les coaches pourront solliciter, via un buzzeur, une intervention de 30 secondes, en anglais, et bien sûr diffusées. Les joueurs sont invités à clamer leurs émotions sur le court (pas de code de conduite, juste du fair-play) et à échanger avec les fans via les réseaux sociaux.

5. Les cartes « atout »

C’est le chapitre le plus innovant, pour ne pas dire compliqué… Chaque joueur aura deux cartes « atout » à choisir parmi un choix de sept au total et à jouer (exemple : le point suivant en vaut deux, mon adversaire ne peut servir qu’une fois, le point doit se conclure en trois coups, mon adversaire est obligé de monter à la volée, etc.) de manière stratégique durant chaque quart-temps. Il recevra un bonus de 20 secondes pour annoncer sa carte qui sera valable pour les deux points à venir et on ne jouera évidemment qu’une carte à la fois (le premier qui annonce sa carte a la main). Bref, ça s’annonce animé et peut-être pas toujours compréhensible…

6. La diffusion TV

C’est Eurosport qui a acheté les droits de diffusion, ce sera visible aussi en streaming via un abonnement annoncé à 12 euros.

7. Les matches de ce samedi

16h : Pouille-Benchetrit ; 17h15 : Paire-Brown ; 18h15 : Goffin-Berrettini ; 21h : Lopez-Popyrin ; 22h15 : Tsitsipas-Gasquet.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous