Accueil Monde France

France: Macron veut tourner la page, place à la relance

Le président a pris soin d’annoncer lui-même l’accélération du déconfinement, défendant des choix qui ont permis de sauver des vies. Mais il a admis des faiblesses et promis de faire de sa fin de quinquennat « deux années utiles ».

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Tourner la page, trois mois après le début du confinement. Et en ouvrir une nouvelle, même si l’épidémie n’est pas terminée. Alors que la situation sanitaire est désormais sous contrôle, Emmanuel Macron a appelé dimanche soir la France à la relance. Une relance pour un pays qu’il veut « plus solidaire, plus écologique, et plus souverain ».

Il n’a certes pas annoncé le retour des jours heureux. Mais il n’a laissé à personne d’autre, et sûrement pas à son Premier ministre Edouard Philippe, le soin de desserrer une nouvelle fois l’étau. « Je suis heureux avec vous de cette première victoire contre le virus », s’est-il même félicité.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bayens Remi, lundi 15 juin 2020, 7:58

    Voilà un discours clair. sur tous les sujets où en Belgique on est dans le flou total. Le fédéral décide si les régions veuillent bien. L'exemple de la 'manif' à Bruxelles ville est tout à fait parlant. Notre pays ne ressemble plus à rien, il ne porte plus des projets et la politique surfe sur les vagues. On est plus préoccupé à sa (re)élection dans les communautés de plus en plus morcelées d' 'idéologies' et de clans. Merci Mrs les politiciens.

Aussi en France

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs