Accueil

Coronavirus: au moins 5.000 Belges traités à la chloroquine

Dans les hôpitaux belges, au moins 5.000 patients ont reçu de la chloroquine ou un dérivé pour traiter le coronavirus, selon une enquête du « Soir ».

Temps de lecture: 2 min

La seule évocation de ce médicament suffit à déchaîner les passions. Durant l’épidémie de coronavirus, « tout le monde s’est senti expert » sur la chloroquine, raconte un médecin belge. L’efficacité (ou la dangerosité) de ce traitement est au cœur de nombreuses études dans le monde. Dont une en Belgique.

Sciensano a en effet récolté les informations médicales d’au moins 5.000 patients hospitalisés pour une infection au coronavirus en Belgique. Et qui ont reçu de la chloroquine (ou son dérivé l’hydroxychloroquine). Le but de l’étude : étudier l’efficacité de ce médicament controversé. Le travail des chercheurs a bien été bouclé, mais pas encore validé ou publié. Il est donc trop tôt pour en tirer des conclusions.

En l’absence de consensus sur son efficacité et de directives claires réglementant son usage, les hôpitaux belges ont été contraints de se prononcer sur la chloroquine. Selon le lieu de leur admission, les patients ont été traités ou non avec cette molécule. Preuve de l’intensité du débat autour de la chloroquine, certains malades ont menacé de changer d’hôpital s’ils n’obtenaient pas ce traitement.

Retrouvez notre enquête dans votre journal Le Soir ce lundi, ou en version numérique sur plus.lesoir.be et via notre application.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une