Accueil Culture Musiques

Josh Homme à tout faire

Le mogul de Queens of the Stone Age et Eagles of Death Metal est aux manettes du dernier album d’Iggy Pop.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 3 min

Derrière chaque bon album de rock américain se cache, bien souvent, un grand roux bâti comme un chêne. Un homme du désert venu du froid. Des Arctic Monkeys à Mark Lanegan, ils se sont tous un jour perdus dans le désert de Palm pour en ressortir avec des bandes précieuses. Iggy Pop l’a bien compris, lui, le dernier survivant de cette génération qui aura écrit les règles du rock en les détruisant. Lui aussi s’est perdu dans le désert. Et en est revenu avec son meilleur album depuis 1000 ans.

« Josh Homme écrit des mélodies qui ont du cul, s’emportait récemment l’Iguane à Rock & Folk Depuis des années, il me faisait bonne impression. Donc, je me suis procuré son numéro. Je lui envoie un sms : “Je pense que peut-être nous pourrions écrire quelque chose et l’enregistrer”. Et il me répond : “Ça serait merveilleux”. Josh a construit une base de production dans son désert, j’étais curieux de voir ça… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs