Accueil Société

Coronavirus: après la Chine, faut-il craindre une 2e vague en Belgique?

Pour les épidémiologistes, il n’y a pas lieu de craindre une résurgence du virus chez nous liée au rebond de l’épidémie en Chine. Quand bien même une deuxième vague arriverait, il faudrait réagir immédiatement, comme le fait la Chine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Faut-il s’inquiéter d’un retour en force du virus chez nous à la suite de ce rebond de l’épidémie à Pékin ? « Ce qui se passe en Chine est avant tout un problème chinois », balaie l’épidémiologiste Marius Gilbert, qui reconnaît au demeurant que « forcément, ça attire l’attention, puisque c’est en Chine que tout a démarré ». Pour rappel, le Covid-19 a fait son apparition à la fin de l’année à Wuhan, dans le centre du pays, avant de gagner toute la planète. Or, « le contexte de l’épidémie dépasse largement la Chine désormais : le virus est partout et touche aujourd’hui particulièrement l’hémisphère Sud et les Etats-Unis, où des milliers de cas sont rapportés, contre quelques dizaines dans une mégapole comme Pékin », insiste le professeur de l’ULB.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par ADAM Jean-Victor, vendredi 19 juin 2020, 14:31

    Oui seconde vague à venir. Je sens que ça vient avec les voyages ...

  • Posté par ADAM Jean-Victor, vendredi 19 juin 2020, 14:31

    Oui seconde vague à venir. Je sens que ça vient avec les voyages ...

  • Posté par ADAM Jean-Victor, vendredi 19 juin 2020, 14:31

    Oui seconde vague à venir. Je sens que ça vient avec les voyages ...

  • Posté par ADAM Jean-Victor, vendredi 19 juin 2020, 14:31

    Oui seconde vague à venir. Je sens que ça vient avec les voyages ...

  • Posté par Seghers Eric, mardi 16 juin 2020, 21:58

    Comme la bien dit Mr Copieters récemment , si le virus arrivé à Pékin c est une première vague a Pekin et pas une deuxième vague en Chine puisqu’il n y en n a pas eu avant à Pékin . Chaque grande ville chinoise à la population D un pays européen . Purée pourquoi mettre toujours le doute dans l esprit des gens ??

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs