Accueil Médias

Comment le coronavirus a réveillé la «complosphère»

La crise sanitaire a offert une rampe de lancement providentielle aux théoriciens du complot, à commencer par les anti-vaccins. La marche du monde ne serait que le produit d’une énorme machination des élites, des scientifiques, du capital, des politiques… Alerte sur la santé publique et la démocratie.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 7 min

Je vous quitte. Ceci sera mon dernier message sur ce groupe Facebook. Je suis épuisée. Epuisée de lutter contre des armées de complotistes, autorevendiqués représentants d’un “peuple”, forcément vertueux et à votre image, face à des “élites”, des dirigeants, des experts, forcément pourris et corrompus. Epuisée de tenter de démonter avec des faits des théories conspirationnistes, sur tout, sur rien. Epuisée d’être suspectée de “faire partie du système” sous prétexte que je tente de le comprendre avant de juger. J’ai besoin d’air frais. »

Après trois années de « combat », de nuits blanches à se morfondre, Isabelle a choisi de claquer la porte. Comme tant d’autres, ce groupe Facebook promettait une « agora citoyenne » de plus 10.000 membres, soit un tiers de la population de cette petite ville du Hainaut. Il était devenu un repère de la « complosphère », plus alerte que jamais depuis le début du confinement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Staquet Jean-marie, mercredi 17 juin 2020, 13:03

    Evidemment, avec Rudy R. tout ce qui ne lui convient pas, c'est du complot. Et ce qu'il dit, lui, doit être cru sur parole, sans quoi on se livre au "complotisme"...

  • Posté par Rasir Yves, mercredi 17 juin 2020, 8:53

    Le miroir, on connaît au Suaire ? Petit exemple: au mois de mars, votre journal a affirmé que la responsabilité des anti-inflammatoires non stéroïdiens dans le déclenchement des orages de cytokines (impliquées dans de nombreux décès attribués au Covid) était une infox émanant de la complosphère. Or peu avant, le Ministre de la Santé et les autorités sanitaires françaises avaient diffusé une mise en garde contre ces médicaments, bel et bien capables de compliquer mortellement les grippes banales. Mais rassurez-vous, je ne vous accuse pas de comploter avec les fabricants du Dafalgan....

  • Posté par Modus Operandi, mercredi 17 juin 2020, 8:50

    Il n'y a pas longtemps, j'ai vu l'ensemble des médias francophones nous expliquer qu'une bavure policière dans une ville américaine justifiait parfaitement l'abandon immédiat des mesures de distanciation sociale, les pillages, le vandalisme et les affrontements avec la police dans les villes européennes. Car il s'agissait de l'expression "d'une lutte contre le racisme systémique des blancs qui va bien au-delà des frontières ". On en a effectivement pas fini avec la complosphère...

  • Posté par DELHAYE Jean-Luc, mardi 16 juin 2020, 20:18

    Il faut vraiment être naïf pour ne pas voir, du premier coup d'oeil, que c'est un coup monté de concert par un groupe occulte qui vise à la domination du monde. 1) Le Vatican, valet servile des USA, a, comme son maître, tout intérêt à salir la Chine, immonde repère de non-chrétiens. 2) Les pays arabes, qui se réjouissent de la mort de centaines de milliers d'infidèles, sans même avoir à sacrifier ses élites dans un quelconque attentat. 3) Les états européens, dont le système de sécurité sociale est au bord de l'asphyxie: en laissant crever les vieux dans les homes, cela fera bien moins de pensions à payer. 4) Les pays sud-américains, qui y voient une solution à leurs problèmes de drogues et de délinquance: les drogués, affaiblis, crèvent avant les autres, c'est tout bénéfice. 5) Les pays africains, dépassés par un boom de population qu'il n'y a pas moyen de nourrir: autant que les plus pauvres et les moins productifs débarrassent le plancher. 6) Israël, qui espère que la bande de Gaza surpeuplée se videra de sa population par les voies naturelles. 7) Le Luxembourg, pays de banques qui s'enrichira à financer les déficits de tous les états qui ne s'en sortent pas. 8) La Grèce qui, pour une fois, peut dire que ce n'est pas de sa faute. 9) L'Ukraine, qui espère saintement que tous les Russes crèveront. 10) Poutine, nostalgique de l'URSS, qui espère que l'occident maudit crèvera, ça lui apprendra à ne pas infliger de sanctions injustes. 11) Les USA, qui espèrent que Poutine crèvera le premier, et tous les Russes et les Chinois en second. 12) Raoul Hedebauw, ravi de voir s'étouffer le capitalisme pourri. 13) Eddy Merckx, qui avait prévu l'envolée phénoménale du prix des vélos. 14) Mon boucher, farouche partisan de l'inflation, si l'on en croit l'augmentation faramineuse des prix qu'il pratique, et sa Porsche Panamera Turbo dorée fièrement garée devant chez lui, le con. 15) Les infirmières, qui cherchaient un prétexte pour faire valoir leurs revendications égoïstes, puisqu'elles sont déjà payées pour soigner les gens. 16) CoolBlue et BPost, que l'explosion du commerce en ligne enrichit. 17) Caroline Désir, à qui ça donne l'occasion de faire de son nez. 18) Moi, qui en ai profité pour arrêter mes soins psychiatriques.

  • Posté par Legarou Marcel, mardi 16 juin 2020, 19:44

    Entre la comploshère primaire et l'anti-complosphère débile et complaisante, on pourrait attendre du Soir qu'il prenne et documente des positions un peu moins bateau. Enfin si on y croit encore. Le couvercle sur la marmite, tout le monde ressent qu'il y en a un et qu'il y en a eu un, localement et globalement, un peu comme après la guerre où l'on a tondu quelques victimes expiatoires avant de conclure un pacte d'union nationale entre les anticommunistes et les collabos qui avaient intelligemment retourné leur veste au bon moment ( pour mémoire Mitterrand fut membre du gouvernement Pétain tout de même ) Ici aussi tout le monde a bien fait son travail, sauf Maggy qui fait Polichinelle et punching ball Un autre exemple de joli blackout ? Dans certaine maison de repos et de soin à caractère privé tout le personnel fut testé. Positif à 90%. Le directeur, voyant venir la fermeture complète de sa juteuse entreprise, a tu complètement le test positif à son personnel, qui a continué à prester, avec les dégâts collatéraux qu'on devine. Renseignement de première main ou complotisme primaire ? Les ravages en maison de repos y compris parmi le personnel sont un bon indice... Complot des élites probablement pas. Complot des imbéciles et des parvenus, moins sûr.

Plus de commentaires

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs