Accueil Société

Stéroïde contre le coronavirus: la dexamethasone est le premier médicament à réduire la mortalité

L’infectiologue Nicolas Dauby confirme l’efficacité du médicament. Un anti-inflammatoire, disponible partout et pas cher mais qui peut avoir des effets secondaires.

Temps de lecture: 2 min

Des chercheurs britanniques ont annoncé avoir fait « une avancée majeure » dans le traitement des malades gravement atteints par le Covid-19. Les responsables de l’essai clinique britannique Recovery ont découvert qu’un médicament de la famille des stéroïdes, la dexamethasone, réduisait d’un tiers la mortalité chez les malades les plus gravement atteints.

Le docteur Nicolas Dauby, spécialistes des maladies infectieuses au CHU Saint-Pierre à Bruxelles confirme cette bonne nouvelle. « C’est le premier médicament à baisser la mortalité. La dexamethasone réduit de 30 % la mortalité les patients ventilés et de 20 % la mortalité chez les patients qui ont besoin d’oxygènes ». Nicolas Dauby alerte toutefois sur les effets secondaires du médicament qui peut causer des infections, le diabète. Le médecin explique : « Le médicament est un anti-inflammatoire, il agit en 2e phase lors de la tempête inflammatoire lorsque le virus est incontrôlable ».

À lire aussi Coronavirus: qu’est-ce qu’une tempête immunitaire et comment l’expliquer?

Le médicament n’a pas encore été recommandé par l’OMS jusqu’ici car il n’avait pas encore eu d’étude sérieuse sur le sujet. Nicolas Dauby va consulter Sciensano et ses collègues de l’Institut Tropical d’Anvers pour établir dans quelle mesure on peut utiliser ce médicament en Belgique.

À lire aussi L’immunité au coronavirus en dix questions

La dexamethasone est un médicament disponible partout dans le monde et n’est pas chère.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par Ask Just, mercredi 17 juin 2020, 9:10

    On pourrait croire que cela démontre l'avantage des études randomisées sur la médecine "au feeling", et saluer le travail sérieusement fait de professionnels de la recherche médicale. Mais hophophop, c'est clairement un complot: tout le monde sait que Recovery est à la solde des Big Pharma. J'ai lu ça sur "on nous cache tout.org", fait corroboré par certains commentaires des articles du Soir et sur Facebook. On essaie de fourguer la dexamethasone pour s'en foutre plein les fouilles et surtout, surtout, pour empêcher le Prof Raoult de sauver le monde et de récolter la gloire, l'argent et les femmes qui vont avec. Comment? La dexamethasone coute que puic ? Mais alors, c'est que ça marche moins bien que l'hydroxycholoroquine! Comment? Ca réduit la mortalité des patients sous assistance respiratoire là où la HC ne peut rien pour eux? Complot quand même je vous dit car "comme par hasard", dexamethasone fait bizarrement penser à "Dexia met ozone", et qui dit Dexia dit Jean Luc Dehaene et qui dit ozone dit pollution, dit chemtrails, et alors là, hein, on voit bien qu'on veut nous mener vers la dictature!

  • Posté par Lemaire Paul, mercredi 17 juin 2020, 9:50

    ça me rassure mais je ne m'étonne plus de rien à lire certains commentaires.

  • Posté par Lemaire Paul, mercredi 17 juin 2020, 9:50

    ça me rassure mais je ne m'étonne plus de rien à lire certains commentaires.

  • Posté par Steens Frédéric, mercredi 17 juin 2020, 9:47

    Le lien évoqué entre J-L Dehaene et une dictature est peu évident, tout comme le fond et la forme de votre commentaire. De quelle dictature voulez-vous parler exactement?

  • Posté par Ask Just, mercredi 17 juin 2020, 9:44

    C'est du second degré, hein! :)

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko