Accueil Sports Tennis

Matches truqués dans le monde du tennis: un procureur italien veut interroger des joueurs du Top 20

Le procureur Roberto di Martino a déjà poursuivi deux joueurs italiens et aimerait interroger désormais des joueurs non-italiens du Top 20 ou qui faisaient partie de ces vingt meilleurs mondiaux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le procureur italien qui enquête sur les accusations de paris suspects visant des joueurs de tennis italien aimerait que de nombreux joueurs étrangers mieux classés à l’ATP soient également interrogés, a-t-il déclaré mardi à la BBC.

Actuellement, Potito Starace et Daniele Bracciali font même l’objet de poursuites, et deux autres noms d’ex-membres du Top 20 de l’ATP, mais qui eux ne sont pas de nationalité italienne, apparaissent également dans l’enquête du magistrat italien.

« À l’évidence, si ces étrangers étaient italiens, ils auraient déjà au moins été interrogés », a déclaré le procureur Roberto di Martino à la BBC et au site BuzzFeed. « Et ils auraient dû donner des explications. Ce qui est intéressant, c’est qu’il ne s’agit pas de joueurs de la 2e division du tennis mais de joueurs d’une relative importance. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs