Accueil Économie Consommation

Le cash circule moins qu’avant le confinement: quelles conséquences?

Malgré la reprise progressive de l’activité, l’utilisation d’argent liquide est encore loin du niveau « traditionnel ». Une tendance qui pourrait s’installer durablement. Pour le plus grand bonheur des banquiers.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Les banques en rêvaient, le confinement l’a fait. La difficile période de « lockdown » a été un catalyseur de changement de bon nombre de nos habitudes quotidiennes et la façon de payer des Belges n’a pas échappé à ces bouleversements. Depuis plusieurs années déjà, votre banquier vous décourage de dépenser votre argent « en cash » (raréfaction des distributeurs de billets, facturation de plus en plus coutumière des retraits…). Pour des raisons de sécurité, notamment. Pour des raisons de coûts de traitement élevés à sa charge, également (entretien des automates, frais de déplacement et d’achalandage, sécurisation des dispositifs…).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, vendredi 4 septembre 2020, 12:36

    Le but des banquiers complices des politiciens c'est de supprimer le cash de façon que ces derniers qui ont voté il y a un peu moins de 2 ans la possibilité de droit de regard sur les comptes bancaires de tout un chacun ! Imaginez la suite ! UN JOUR VOTRE COMPTE SERA VIDE PAR CES ESCROCS !!

  • Posté par Donovan Boulanger , dimanche 21 juin 2020, 9:13

    Plus besoin d argent liquide il y a d autre moyens de paiement, de plus plus de cash beaucoup moins de travail au noir, il aurait plus de travail pour les entreprises donc plus d emploi.

  • Posté par Michiels Laurence, jeudi 18 juin 2020, 8:32

    Et allez donc, nos conspirozozos ont peur de payer par carte maintenant ! Le cash n'est utile que pour les fraudeurs ! Sinon, l'introduction de l'arrondi en cas de paiement en cash a aussi incité certains à payer par carte.

  • Posté par Béchaimont Victor, jeudi 18 juin 2020, 10:11

    Demandez à un "petit" commerçant le montant de la "redevance" qu'il doit payer aux banques pour l'utilisation d'un terminal de paiement. C'est un calcul complexe. Ma proposition serait de simplifier ce calcul et de l'ajouter au prix du produit (prix net + TVA + coût du terminal). Votre raisonnement changerait peut-être si vous voyiez le coût supplémentaire que vous auriez à payer sur un an!

  • Posté par Hubert Wynands, jeudi 18 juin 2020, 8:08

    Rien de tel que payer en cash partout où c’est possible. On emm..de les banquiers et les politiciens qui rêvent du tout digital.

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs