Accueil Monde Asie-Pacifique

Coronavirus: les nouvelles contaminations plombent les Pékinois

Une mystérieuse flambée de cas de Covid-19 met Pékin en émoi depuis une semaine. Le discours officiel, fondé sur la supériorité du régime communiste face aux démocraties occidentales, en prend un coup.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

L’homme de 52 ans s’est présenté dans une clinique du sud de Pékin mercredi dernier avec une grosse fièvre. Le lendemain, il était diagnostiqué avec le Covid-19. La capitale chinoise n’avait pourtant plus enregistré de cas depuis 55 jours. Et l’homme n’avait pas quitté Pékin, ni fréquenté des personnes ayant séjourné à l’étranger. Il s’agissait d’une transmission locale.

Les autorités ont rapidement déterminé que le patient s’était rendu début juin dans un gigantesque marché au sud de la capitale appelé Xinfadi, qui vend des poissons, de la viande et des légumes. Peu après, un second cas, un inspecteur chargé de vérifier la qualité des produits vendus dans le marché, apparaissait, confirmant leurs soupçons. Des traces de virus ont également été retrouvées sur des planches utilisées pour débiter du saumon importé depuis la Norvège, laissant envisager une contamination venue de l’étranger.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs