Accueil Économie Consommation

Les ventes de voitures encaissent une forte décélération

Plombées par la crise du Covid, les concessions automobiles mettent le turbo sur les promos pour faire rentrer du cash. Elles risquent toutefois de vendre 20 à 35 % de véhicules en moins cette année.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

C’est une conséquence économique directe et brutale de la crise du Covid-19 : à en croire Traxio qui les fédère, les concessionnaires auto ne voient pas la foule se presser – c’est un euphémisme – dans leurs showrooms rouverts au grand public depuis le 11 mai dernier. « Pour la vente de véhicules neufs, le rythme de la reprise est assez lent. C’est une rentrée sous le signe de la prudence », assure Philippe Rylant, porte-parole de Traxio. « La priorité des consommateurs n’est certainement pas d’aller acheter une nouvelle voiture », confirme Jean-Marc Ponteville, porte-parole de D’Ieteren, importateur exclusif du groupe VW en Belgique, qui évoque « une prudence tant des particuliers pour leur voiture personnelle que des entreprises pour leur flotte de véhicules ». La raison, on s’en doute, tient en un mot : incertitude.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par jamar philippe, jeudi 18 juin 2020, 15:07

    l'épidémie de corona virus a ceci de bénéfique qu'elle pousse l'homme à mieux se comporter envers l'environnement . Moins de voitures, d'avions , moins de voyages lointains donc moins d'émissions de gaz à effet de serre , surtout du CO2, qui provoquent le réchauffement du climat avec son lot de cataclysmes . Les carburants restent toujours trop bon marché , ils devraient couter plus de 2 euros le litre pour espérer une réelle baisse de leur consommation.

  • Posté par Poullet Albert, jeudi 18 juin 2020, 9:04

    achetez un vélo c'est moins cher et c'est bon pour la santé !

  • Posté par DELFORGE DOMINIQUE, jeudi 18 juin 2020, 9:02

    Je réagis à votre article car j'ai été faire un tour chez les concessionnaires pour une offre de prix. Histoire de voir... selon les annonces faites dans la presse. Alors résultat des courses après reprise de ma voiture et primes et promos diverses, sur le même véhicule familial de marque française (~30000€), l'offre faite est 5000€ plus cher aujourd'hui, qu'il y a 6 mois !!! Vous pourriez m'expliquer ? Je trouve que tous ces articles dans les journaux ressemblent assez fort à de la pub pour faire acheter des voitures !

  • Posté par Bosquet Dominique, jeudi 18 juin 2020, 8:55

    Enfin une bonne nouvelle ! Maintenant il faut inventer et promouvoir les emplois qui permettraient aux personnes qui travaillent dans ce secteur, et dans bien d'autres d'ailleurs, de se reconvertir dans une activité utile à la planète et à l'humanité. Messieurs nos responsables, des idées ? Non ? Ok, nous on en a !

  • Posté par Esquenet Alexandre, jeudi 18 juin 2020, 21:53

    Voitures électriques ;-)

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs