Accueil Médias

Bénédicte Philippon, l’ancienne «Pouf»: «Je ne pouvais plus travailler avec Jérôme de Warzée»

La comédienne se confie, huit mois après avoir quitté l’émission d’humour de la RTBF « Le Grand Cactus ».

Temps de lecture: 2 min

Il m’a fallu plusieurs mois, voire presque 2 ans, pour que je commence à tourner la page des soucis que j’ai eus au ‘ Grand Cactus’ » La comédienne Bénédicte Philippon, bientôt de retour à la RTBF dans une websérie intitulée « Les Anonymes », s’est confiée à Sudpresse au sujet de son départ de l’émission culte « Le Grand Cactus » : « Je ne pouvais plus travailler avec Jérôme de Warzée. On ne s’entendait plus du tout. Et ça ne datait pas d’hier. C’était devenu insupportable… Quitter ‘Le Grand Cactus’ était devenu indispensable pour ma santé. »

La comédienne garde malgré tout des contacts avec les membres de l’équipe : « Ils sont tous très chouettes. Mon coup de cœur, c’est Martin Charlier (Kiki l’Innocent, ndlr). Je l’adore ! Qu’est-ce qu’il est drôle ! Qu’est-ce qu’il est gentil ! Je connais Kody depuis 12 ans, c’est aussi un gars très gentil. En fait, dans cette équipe, il y a beaucoup de gens très gentils. C’est juste dommage que ça ait mal fini. Mais on a quand même vécu 3 ans de gros bonheurs tous ensemble. »

À lire aussi RTBF: des «Poufs» aux «Ploufs», Sarah Grosjean a-t-elle trahi les droits d’auteur du «Grand Cactus»?

Bénédicte Philippon, qui a connu le succès sur les planches et sur les écrans prépare son retour à la musique. « Freedom », le titre de son premier single, est une chanson électro-pop chantée en anglais. C’est pour la comédienne un retour à ses premiers amours. « J’ai toujours chanté. J’ai eu un groupe pop-rock de mes 15 à mes 18 ans, et un autre jusqu’à mes 21 ans. J’ai complètement arrêté la musique à 22 ans » confie-t-elle à Sudpresse.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

  • Posté par Moris gérard, jeudi 18 juin 2020, 11:35

    Je parie que c'était réciproque!!

  • Posté par Jules Vandeweyer, jeudi 18 juin 2020, 10:34

    "C’est pour la comédienne un retour à ses premiers amours." Ses premières amours!!! Amour, orgue et délice sont du genre masculin au singulier, mais du genre féminin au pluriel. De rien!

  • Posté par Szabo Bertrand, jeudi 18 juin 2020, 11:09

    Ah bon? il faut alors avertir d'urgence Maurice Grevisse, Littré, l'Académie française, Voltaire, Marivaux, Hugo, Dumas et Maupassant (confer site Le Devoir) qui semblent d'un avis différent. De rien! :-)

  • Posté par Poullet Albert, mercredi 17 juin 2020, 20:34

    Et on s'en fout de ces infos à deux balles !

  • Posté par van dooren patrick, jeudi 18 juin 2020, 7:57

    Mais vous avez pris le temps de le lire et d y répondre

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag