Accueil Société Enseignement

Des cas de Covid à l’école? Rien d’anormal!

Jeudi soir, une petite dizaine d’établissements scolaires était touchée par un cas de Covid. Les experts sont sereins mais appellent à la vigilance.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Rien d’anormal… L’annonce de la découverte de cas de Covid-19 dans une dizaine d’écoles francophones ces derniers jours n’est, pour la ministre de l’Éducation Caroline Désir, « ni surprenant, ni anormal. À partir du moment où le déconfinement se généralise, il n’y a pas de raison que les écoles ne soient pas, elles aussi, de temps en temps touchées ».

Flémalle, Ath, Basse-Wavre, Malmedy, Schaerbeek, Stockel, Molenbeek, Mouscron… la liste des établissements concernés s’allonge au fil des jours, suscitant quelques émois locaux alors que dans le même temps, les experts restent sereins, sur le mode « c’était prévu ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Dauby Josse, mercredi 24 juin 2020, 21:29

    Les enfants sont peu contaminants, d'autres disaient aussi ne transmettent pas. CQFD pas de danger donc de retour du Covid dans les familles, auprès des grands-parents, des enseignants. Les 500 pédiatres ont été malhonnêtes intellectuellement: on est ou n'est pas contaminant, porteur, transmetteur. L'école est donc un lieu d'infection et c'et l'économique qui prévaut. Le plus honnête eut été (mais difficile politiquement, électoralement même) : plus de 65 ans, personnes fragiles, isolez vous et que les autres pullulent!!

  • Posté par DELHAYE Jean-Luc, dimanche 21 juin 2020, 11:34

    En février, on nous disait que les enfants sont des "bombes virales", d'où la fermeture des écoles qui étaient des lieux évidents de contagion. En mai, des menteurs nous disaient que les enfants ne transmettent pas le virus... - il fallait vraiment nous prendre pour des cons. Maintenant, on est bien obligé de reconnaître que les écoles sont des foyers de contagion, et donc que les enfants contaminés peuvent contaminer leur famille. Mais on prétend que c'est contrôlable avec du testing et du tracing - c'est une belle théorie, mais dans les faits il n'existe ni testing systématique ni de traçage valable et réaliste. Ce qui est affligeant, ce sont les mensonges répétés des politiciens qui s'expriment - ils nous racontent n'importe quoi pour justifier le déconfinement - comme il nous racontent éternellement n'importe quoi pour justifier ce qui les arrange. On aurait préféré que pour une fois, on nous parle franchement: il est impossible de continuer le confinement, car le pays s'écroulerait. Mais pendant ce temps, _rien_ de concret n'est fait pour préparer la deuxième vague, qui est inéluctable au retour des vacances. Une triste bande de malhonnêtes incompétents.

  • Posté par Lambert Guy, vendredi 19 juin 2020, 13:56

    Curieux comme les discours et les écrits sont approximatifs! Dans la circulaire de reprise des cours, il est bien écrit: "...les enfants SEMBLENT moins touchés par l'épidémie et SEMBLENT également moins contagieux. Dans l'article ci-dessus, cela devient: "...puisque les enfants porteurs ne présentent pas ou peu de symptômes et sont peu transmetteurs face aux adultes ». L'incertitude exprimée par le verbe SEMBLENT dans la circulaire disparait au profit d'une affirmation présentée comme indubitable. Comment expliquer cela? Approximation par manque de professionnalisme? Volonté de manipuler pour assoir sa vision?

  • Posté par Lambert Paul, jeudi 18 juin 2020, 20:08

    on se fout de nous, si l'enfant a le covid 19 , lui de qui l'a t il eu ??????

  • Posté par DELHAYE Jean-Luc, dimanche 21 juin 2020, 11:39

    - "9 fois sur 10 contaminé par les parents..." Comment le savez-vous? Par quel miracle les enfants ne se contamineraient-ils pas entre eux? Je vous mets au défi d'indiquer la moindre étude scientifique qui aille dans ce sens. - "...et les enseignants sont souvent plus attentifs que les parents pour déceler les premiers symptômes". Ah bon? Comment le savez-vous? Les parents sont des irresponsables qui n'observent pas leurs enfants? C'est du n'importe quoi.

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs