Accueil Belgique Politique

Wallonie: un plan à 1,2 milliard pour rénover 25.000 logements publics

La nécessaire relance post-Covid incite le gouvernement régional à accélérer le pas pour soutenir le secteur de la construction.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

En Wallonie, le logement public et sa nécessaire amélioration étaient des pierres angulaires de la déclaration de politique régionale conclue par le PS, le MR et Ecolo au cours de l’été 2019. Le gouvernement se fixait des objectifs très élevés. D’abord : construire 12.000 logements neufs au cours de la législature. Ensuite : adopter un plan de rénovation de 55.000 logements publics d’ici à 2030, soit plus de la moitié du parc géré par les sociétés locales.

C’est cette seconde priorité qui prend aujourd’hui un coup d’accélérateur. Ce jeudi, l’exécutif a approuvé un plan qui prévoit la rénovation de 25.000 maisons ou appartements avant la fin de la législature, soit 2024. Le gouvernement a été poussé à agir par les conséquences de la crise sanitaire sur l’économie régionale, et particulièrement sur le secteur de la construction à la recherche de nouveau chantiers capables de contribuer à la relance de l’économie régionale.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, vendredi 19 juin 2020, 10:32

    Mieux vaut tard que jamais pour autant que cette rénovation soit faite intelligemment (et donc qu'elle ne coûte pas plus cher que du neuf), c'est en effet une démarche intéressante en terme d'investissements (utile aux locataires et aux sociétés de logement en raison de la réduction des coûts d'entretien, utile au climat en terme d'économies d'énergie et utile aux entreprises en terme d'emplois créés ou maintenus) Dans ce cas , une politique "keynesienne" d'endettement est justifiée car elle aura de multiples effets positifs..

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 18 juin 2020, 22:03

    Toujours plus d'argent pour les glandeurs

  • Posté par Biot Philippe, jeudi 18 juin 2020, 20:22

    WOW! Pierre-Yves ne fait pas dans la dentelle. Plusieurs économistes de renom parlaient de développer les travaux publics pour aider la relance. Mais, mettre 120 000 000 € par an, pour le logement, pendant 10 ans, c'est du lourd. Effet d'annonce? Projet de législature? Répartition géographique? Bénéficiaires?

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs