Accueil Culture

«Le spectacle n’est pas une tare pour une œuvre. Au contraire, c’est un avantage»

Dans le cadre de cet entretien, nous demandons à nos interlocuteurs de nous recommander une œuvre ou partie d’œuvre de personnalités qui leur tiennent à cœur. Le choix de Costa-Gavras s’est porté sur un livre de Régis Debray, « Citizen Kane » et « Le cuirassé Potemkine ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

On lui parle d’œuvres qui l’inspirent. Costa-Gavras nous renvoie à quelques livres et films. Au rayon littéraire, il pointe L’Amérique et nous, de Régis Debray. « C’est un livre formidable sur l’Amérique. Il y parle de cet amour qu’on a pour l’Amérique, qu’on a depuis toujours et qui se retourne aujourd’hui comme un râteau sur lequel on a marché. Parce que les Américains ont toujours défendu leurs propres intérêts. Je lis également beaucoup de littérature, ces derniers temps. Et de la poésie. Je suis tombé il y a peu sur un livre du poète grec Georges Séféris. C’est magnifique. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs