Rail pass gratuits: un accord entre le ministre et la SNCB pour 12 trajets gratuits

Rail pass gratuits: un accord entre le ministre et la SNCB pour 12 trajets gratuits

Le ministre de la Mobilité François Bellot (MR) et la SNCB sont arrivés à un accord sur la gratuité des trajets en train, sur lequel le « superkern » s’était préalablement mis d’accord. Au lieu de dix trajets, il y en aurait douze. Les modalités doivent encore être clarifiées.

Comme on le sait, le groupe des dix a conclu un accord il y a deux semaines pour offrir à chaque Belge dix voyages en train. C’était une proposition des écologistes, qui voulaient stimuler le tourisme intérieur. Une semaine plus tard, l’accord a été affiné. Les billets seraient nominatifs et devraient faire l’objet d’une demande. Cela contribuerait à réduire le coût de la mesure.

Cependant, le conseil d’administration de la SNCB s’était opposé à ce projet. Après consultation entre la compagnie ferroviaire et le ministre, et sur la base d’une proposition de la SNCB, les deux parties sont parvenues à un accord. Le ministre l’a expliqué ce vendredi après-midi en réunion du superkern.

L’accord fait référence à douze voyages au lieu de dix. Douze trajets (deux par mois pendant six mois), à partir du 17 août : c’est finalement l’accord convenu entre le gouvernement et la SNCB dans le double but de soutenir les transports en commun et le tourisme. Il a été adopté par le kern ce vendredi. Ce n’était pas gagné d’avance, au départ la SNCB avait tout simplement dit non. Les négociations avec le cabinet du ministre fédéral de la Mobilité ont finalement abouti.

Chez Groen, le député Kim Buyst a réagi de manière satisfaisante à l’accord. « Le billet de douze trajets donne un coup de pouce au tourisme intérieur et apporte un soutien financier à la SNCB. L’étalement dans le temps permet de garantir en permanence la sécurité du personnel et des passagers. Avec la tournée nationale, nous contribuons à rétablir la confiance après la crise du coronavirus, à éviter les embouteillages supplémentaires et à encourager le tourisme intérieur », explique M. Buyst.

La N-VA, elle, s’oppose à cette mesure. « Un pur gaspillage d’argent », a déclaré le député Tomas Roggeman.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous